mercredi 15 février 2012

Les vidéos de la RTS visibles sur tous les mobiles... ou presque

Dans un petit communiqué publié ce matin, la Radio Télévision Suisse (RTS) annonce fièrement qu'elle "investit  les petits écrans!". Cette formule sibylline indique que le service public romand est enfin parvenu à basculer les vidéos stockées sur le site tsr.ch au format HTML 5 reléguant l'ancien système qui nécessitait le plugin Flash d'Adobe aux oubliettes. Conséquence, les vidéos du site peuvent être lues sur tous les navigateurs compatibles HTML5 et par conséquent aussi désormais sur les appareils mobiles qui ne supportent pas le Flash. Les appareils iOS d'Apple en premier lieu (iPhone, iPod Touch et iPad) mais aussi les Windows Phone. Je vois déjà le camarade Xavier se draper dans une indifférence goguenarde puisque ses terminaux préférés, basés sur l'OS Android, sont compatibles avec aussi bien le Flash que l'HTML 5.

j'ai immédiatement essayé d'accéder au site tsr.ch depuis un iPad et aussi depuis un Galaxy S2 (Android) afin de vérifier si la migration est bien effective et dépourvue d'effets secondaires. C'est le cas avec les quelques vidéos que j'ai actionné au hasard. Je tenterai l'expérience avec un Windows Phone et aussi la PlayStation Vita dès que je tomberai sur un réseau Wi-Fi avec une sécurité un peu moins exotique que celui que j'emprunte en entreprise. Pour la console de jeu de Sony, j'ai néanmoins de gros doutes car il me semble que le navigateur de la PS Vita n'est pas compatible HTML5. Ce serait crétin tout de même. Même si cela ne se vérifie pas, il faut tout de même nuancer le slogan d'une RTS bien obligée de laisser quelques appareils mobiles sur le carreau.

MAJ: C'est confirmé, le navigateur par défaut de la PlayStation Vita ne lit pas les vidéos du site tsr.ch. Il ne reste plus qu'à espérer une évolution rapide et qu'une application tierce vienne combler cette lacune.
MAJ 2: Echec sur toute la ligne également avec deux terminaux Windows Phone, pourtant au bénéfice de la toute dernière mise à jour de Microsoft. Celle là même qui était supposée rendre le navigateur du Windows Phone compatible avec HTML5. Nous vivons une époque formidable.
MAJ 3: Pour être clair, la RTS ne relègue pas encore le Flash aux oubliettes puisque c'est toujours un lecteur Flash qui reste opérant sur les navigateurs des ordinateurs de bureau. Compatibles avec Flash, les androphones en restent également là. Ce n'est que sur les autres mobiles dotés d'un navigateur compatible que le lecteur HTML5 prend le relais. Et pour l'heure, selon des techniciens de la RTS, seuls les navigateurs iOS et Android remplissent toutes les conditions souhaitées et pas les Windows Phone.

2 commentaires: