lundi 4 juillet 2011

Blu-ray de Black Swan: un étrange cas de mutilation numérique


Les disques Blu-ray français du film Black Swan ont été amputé de la scène la plus chaude du film, soit la petite séance de touchi-toucha poussé entre Nina (Natalie Portman) et Lilly (Mila Kunis). Cela se passe au chapitre 18. C'est du moins ce qu'ont cru les acheteurs du film les plus perspicaces ayant remarqués un raccord brutal qui, de baisers passionnés, mène directement au terme des ébats faisant passer la durée du film de 1h48 à 1h46 et quelques secondes.

L'anomalie, notamment relevée par le site planete-HD.com, ecranlarge.com et même le site Amazon.fr, est d'autant plus étrange que les DVD du film ne sont pas affectés et proposent la scène érotique (soft) dans son intégralité, ou du moins conforme au montage découvert en salles. Temporairement retirées du catalogue Amazon, le temps de tirer les choses au clairs, les éditions HD du film ne sont pourtant pas la victime de ciseaux numériques aveugles et crétins mais d'une forme de mutilation ciblée des plus déconcertante. La scène existe, elle est bien gravé sur le disque mais si le lecteur de Blu-ray est relié au réseau internet par câble ou wi-fi la séquence saute, confirme son éditeur qui indique comment résoudre le problème avec une manipulation des plus comiques (retirer le disque, effacer le cache sauvegardé dans la mémoire du lecteur et couper l'accès à internet dudit lecteur avant de réinsérer le Blu-ray).

Nous avons essayé le disque sur un lecteur Panasonic relié à internet pour constater la réalité de la mutilation chirurgicale. Nous l'avons introduit ensuite dans une PlayStation 3 qui, comme chacun le sait, fait aussi office de lecteur de Blu-ray, pour découvrir, bien évidemment la bave à la commissure des lèvres, l'intégralité de la scène. Cette dernière était pourtant relié au réseau ce qui n'a fait que de nous rendre plus perplexe avant de supposer que la dernière mise à jour de la console avait pu résoudre le problème. Nous sommes alors retourné vers le lecteur Panasonic pour constater qu'une mise à jour était également proposée en ligne. Quelques minutes plus tard, le lecteur restituait la totalité des caresses que le lecteur soit relié au Net ou non.

Aussi amusante soit-elle l'anecdote soulève cependant quelques questions inquiétantes. Le fait que l'anomalie concerne spécifiquement la scène la plus sexuellement explicite du film de Darren Aronofsky rend improbable l'hypothèse d'un accident aléatoire. Cette scène est donc clairement délimitée, et par la magie des appareils de plus en plus interconnectés, il est possible de la faire disparaître à volonté, à distance et à notre insu. Nous sommes donc confronté à une forme de remontage télécommandé potentiellement pervers. Le fait que cette commande ait été actionnée par erreur ne dissipe en rien le malaise. Amazon peut retirer les livres à distance des tablettes Kindle. Il est désormais démontré que les producteurs de films (ou ceux qui s'approprieront de leur pouvoir), on désormais les moyens d'intervenir jusque dans nos salons. Il faudra passablement de vigilance et de jugeote pour se parer de ces apprentis sorciers qui nous concoctent notre meilleur des mondes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire