mercredi 16 novembre 2011

Le service d'écoute en ligne Spotify débarque en Suisse

Le service de musique en ligne Spotify débarque en Suisse aujourd’hui, comme déjà annoncé ici sur xavierstuder.com. Il permet d’écouter en streaming jusqu’à 15 millions de titres sur un ordinateur ou sur un cellulaire. Si la première offre est gratuite, le service complet revient à 12,95 francs par mois.

Le principe est simplissime. Il suffit de rechercher un titre sur un programme dédié pour PC ou mobiles pour l’écouter instantanément en streaming. Une autre section permet aussi de découvrir les derniers titres en vogue. Sur le PC, l’application donne accès à des chaînes thématiques.

Baisse du piratage

La démarche de Spotify est des plus intéressantes car elle est pleinement légale. En Suisse, par exemple, un accord a été conclu avec la Suisa qui gère les droits d’auteurs pour rémunérer les artistes. Selon une étude citée par Spotify, ce service permet de lutter contre le piratage décrié depuis tant d'années par l'industrie musicale.

En Suède, par exemple, depuis l’introduction de ce service d’écoute en ligne en 2008, le piratage musical aurait baissé de 25%. En Suisse, le porte-parole de la Suisa applaudit des deux mains : «Le contrat conclu entre la SUISA et Spotify permet aux consommateurs suisses de bénéficier d’une alternative légale au piratage de la musique».

Trois formules
Spotify propose trois formules en Suisse. La première gratuite, permet d’écouter de la musique sur son ordinateur entrecoupée de coupures publicitaires. Le petit programme pour ordinateur permet aussi de gérer sa musique personnelle et de la synchroniser avec un mobile. L'ergonomie semble d'ailleurs très réussie.

Le deuxième formule «Unlimited» à 6,45 francs par mois permet d’éviter la publicité. Enfin, l’abonnement «Premium» à 12,95 francs par mois permet de profiter de tous les services en streaming sur tous les périphériques, sans limitation. La qualité sonore peut aussi être poussée à 320 Kbits/sec.

Premier test concluant
Enfin, une offre de téléchargement permet d’acheter des titres musicaux pour les synchroniser avec son mobile. Les dix chansons sont à 15,95 francs, les 15 à 21,95, les 40 à 49,95 francs et les 100 à 99,95 francs, des prix qui se rapprochent de ceux pratiqués sur iTunes, le premier magasin de musique en ligne.

J’ai testé ces derniers jours cette offre sur mon Samsung Galaxy SII, notamment en me rendant au travail. Bien que passant par le réseau mobile (gare à la consommation de données), mon écoute n’a jamais été interrompue et la qualité sonore était excellente. Spotify risque bien de bousculer nos habitudes et peut être mettre encore un peu plus mettre sous pression le réseau mobile des opérateurs…

Xavier Studer

2 commentaires:

  1. Je constate que pour s'inscrire au service, il faut posséder un compte Facebook ou en créer un...
    Y a-t-il un moyen de s'inscrire sur Spotify sans passer par Facebook?

    RépondreSupprimer